Carte postale de Berlin, avec mosaïque et avenir radieux

berlin-cafe-moskau-2.1284315735.jpg

berlin-cafe-moskau-3.1284315806.jpg Vous souvenez-vous de la dernière fois que vous avez entendu parler du Grand-Paris, en mettant à part l’épisode politicien peu glorieux sur le thème petits arrangements entre amis ? ou des transports dans la métropole*, et puisqu’on parle de métropole, vous souvenez-vous de la dernière fois où vous avez entendu parler du syndicat mixte d’étude, Paris-Métropole ? D’accord il y a eu les vacances, et puis il y a la réforme des retraites, et les manifestations, et puis l’affaire Woerth-Bettencourt à moins qu’il ne s’agisse de l’affaire Bettencourt-Woerth ? Bien sur il y a eu la politique sécuritaire, mauvais rideau de fumée agité par le gouvernement et les plus extrêmes des députés de l’UMP, et avec elle la polémique sur les Roms, le douteux amalgame avec les Roumains du ministre de l’intérieur, celui non moins douteux sur immigration et délinquance de l’aboyeur de l’UMP, Frédéric Lefebvre. Pourtant le projet est de taille, il concerne l’avenir (radieux ?) de 11 millions d’habitants, représentant près du tiers du PIB du pays, mais visiblement cela n’intéresse personne en France. Il y a bien des tentatives, avec la parution d’une carte des possibles futurs réseaux de transports de la métropole, Grand-Paris contre Arc-Express, et le débat public qui doit s’ouvrir début octobre, dans deux semaines, pour trancher ( ? ) entre le projet gouvernemental et celui de la région. Ce soir, je découvre l’agenda publié sur son blog par Pierre Mansat, l’adjoint au maire de Paris, Bertrand Delanoë, chargé des rapports Paris-Banlieue, et candidat à la présidence de l’AIGP, l’Atelier International du Grand-Paris du président de la République, Nicolas Sarkozy. Paris est sa banlieue se fera un devoir d’y revenir en temps utile….
Semaine chargée en perspective pour la métropole si l’on en croit cet agenda, avec bureau de Paris-Métropole le 14 septembre et aussi tenue d’une Mini-métropolitaine sur le thème de l’image à l’imaginaire, Commission déplacement du même Paris-Métropole le 16 septembre. Si l’on ajoute que selon le site de Paris-Métropole, le 24 septembre est la date butoir pour l’envoi des fiches des « 110 inititatives pour la métropole » par les collectivités membres du syndicat mixte ouvert, ça devrait faire du bruit dans les médias tout ça, et sans doute dans Paris est sa banlieue… Enfin on verra😉

berlin-cafe-moskau-1.1284315697.jpg En attendant, encore une carte de Berlin. Pas celle de l’image ou de l’imaginaire d’une métropole, mais celle d’un avenir radieux révolu, le superbe Café Moskau. Et la mosaïque qui orne l’atrium d’entrée de ce monument, vestige de la grande époque de la RDA, image d’un bonheur au style Good-bye Lenin, architecture moderniste des années 60 sur la très stalinienne Karl-Marx-Allee. Ode au progrès et à l’amitié des peuples de l’URSS, envol de colombes et de Spoutnik, troupeau de rennes sur fond de barrage, de puits de pétrole, de centrales et de grues. La silhouette du Kremlin et de la Place rouge, de l’université Lomonossov, et sous un bouleau symbole de la mère Russie adossé à un pilonne de ligne à haute tension, toutes les nationalités de l’Union soviétique, pécheur d’esturgeon de la Caspienne au premier plan, géorgienne avec ses raisins, ouzbeks et caucasiens, du temps de l’amitié des peuples, avant le temps de la haine et du terrorisme d’aujourd’hui. Une mosaïque de propagande pour un rêve déçu d’avenir radieux sous le ciel d’or des colombes et des spoutniks.

* au fait vous avez remarqué que le STIF, l’autorité des transports de la région, présidée par Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional, se paie une campagne de pub dans le métro et le RER, campagne dont une fois de plus on peut se demander quel est le coût et l’intérêt… Paris est sa banlieue y reviendra, enfin peut-être, ça dépendra beaucoup des réponses du service de presse du STIF, dont la réceptivité vis à vis des blogs ou du moins de Paris est sa banlieue est à géométrie plus que variable…

Jean-Paul Chapon

A propos parisbanlieue

Qui a peur du Grand Paris ? le journal d’un « desperate banlieusard » continue, malgré la difficulté à se faire entendre. Déceptions et frustrations, paralysie du jeu politicien droite-gauche et refus de construire une métropole unifiée et solidaire au-dessus du périphérique. En regardant le Petit Paris de Bertrand Delanoë, et la région immobile de Jean-Paul Huchon en passant par la préfectoralisation de la région-capitale par le gouvernement Sarkozy, Paris est sa banlieue entame sa saison 3… à suivre ;-) Sinon, quand je ne m'occupe pas de Ville et de banlieue ou de Grand-Paris, je suis chargé de la gouvernance web et du 2.0 dans une grosse boîte...
Cet article, publié dans 1 - Le Grand-Paris, vous connaissez ?, 8 - Cartes postales..., est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s