Carte postale de banlieue, du Grand-Paris et d’ailleurs, avec petit chat mort et blog effondré

bobigny-romainville.1289763145.jpg

Quelle nouvelle ? Le petit chat est mort.

C’est ainsi que j’aurais pu débuter une note jeudi 11 novembre si la plate-forme des blogs Lemonde.fr n’avait pas été indisponible, en raison d’un crash aux conséquences aujourd’hui désastreuses. Triste semaine, et triste période. Perplexité et doutes professionnels, qu’une interview sympathique dans 01 Informatique ne suffit pas à dissiper, et une pause de quelques jours qui se transforme en spirale négative dont je cherche la sortie. Bien sûr la maladie de ma mère m’aide à relativiser, mais tout de même, mon gros chat est mort; celui dont je publiais des photos quand je n’avais rien à dire comme me l’avait fait remarquer un jour un ami. Les derniers moments, les dernières tentatives avec le vétérinaire dans la journée du 10, la nuit d’agonie où la pauvre bête s’épuise et s’asphixie, et miaule de désespoir, et puis le vétérinaire d’urgence qui l’euthanasie dans la matinée du 11. Voilà, c’est fini. Le chat Gödel est au paradis des chats…

Et puis spirale négative oblige, je me rends au cimetière parisien de Thiais pour renouveler la concession de mon ami, mort en 1991. Je l’avais déjà renouvelée il y a dix ans. Mais depuis une loi est passée. Cela n’intéresse personne ce genre de loi, moi le premier, et qui en parle ? Mais désormais, seule la personne qui a signé pour la concession au moment de l’enterrement peu la renouveler. C’est le père de mon ami, mais ils ont déjà oublié, et abandonné la tombe de leur fils. Nouvelle loi pour une gestion arithmétique de la mort : réduire le nombre de personnes qui peuvent renouveler une concession, c’est réduire le nombre de concessions, tous dans la fosse commune, moins d’entretien, moins de personnel, la mort et le respect des morts devient un enjeu comptable, valeur d’un pays qui s’oublie, débat sur une identité nationale gommée par la rentabilité, triste pays qui ne peut même plus assumer ses morts… Alors je devrais attendre que l’échéance des dix ans soit passée, que cela tombe dans le domaine public et au bout de deux ans, j’aurais le droit de la renouveler. La loi est dure aux couples non officiels. C’est un peu comme les avantages fiscaux qu’on veut bien garder aux couples mariés, mais pas aux couples pacsés. Si vous saviez comme on se sent seul à la Conservation du cimetière de Thiais quand on apprend qu’on ne peut même pas renouveler la concession pour que son ami repose en paix, au moins dix ans de plus…

Spirale terrible, en rentrant de Thiais, je découvre l’étendue des dégâts du crash de la plate-forme de blogs du Monde.fr… Depuis que je dénonce le manque de professionnalisme des équipes du Monde.fr ! Ce n’est pas une surprise, mais un terrible constat : 2000 images, cartes, textes ont été irrémédiablement détruits, écrasés, par la copie d’une base vide, sur la base pleine, visiblement non sauvegardée. Je dois saluer ce soir l’écoute de Philippe Jannet, PDG du Monde.fr, mais j’attendrais de voir si la solution proposée de restauration de Paris est sa banlieue fonctionne avant de porter un jugement définitif. Cet « incident » comme Lemonde.fr l’a qualifié m’a montré à quel point ce blog était important pour moi. Plus de cinq de travail, un oeuvre a écrit quelqu’un en commentaire. Avec le recul, je crois que c’est vrai. Et pour ça que je suis encore plus indigné et en colère contre l’arrongance des équipes du Monde.fr et le mépris avec lequel elles traitent régulièrement les blogueurs, en tout cas avec lequel elles me traitent. Je dois d’ailleurs remarquer que les blogs des journalistes du Monde, et ceux des invités du Monde.fr n’ont quasiment pas souffert. Les explications de Philippe Jannet ne sont à cet égard, absolument pas convaincantes. Un monde de copains et de Happy Few… Pas trop digne du Monde, toujours et malgré tout mon quotidien de référence, un fidélité bien mal récompensée aujourd’hui.

Alors une photo pour cette triste carte postale, prise dans mon errance jeudi matin, après la mort de mon chat. Je me suis mis à conduire, un peu au hasard, en attendant de voir quelque chose qui attire mon regard et me fasse sortir un instant de la spirale. Et ce furent ces coupoles blanches, comme construites par l’architecte des pavillons du roi George à Brighton, mais juchées sur un immeuble de banlieue en parpaings, avec arcatures indiennes et oriflammes oranges battant au vent de novembre dans le chantier d’en face. Un des ces paysages improbables qui font la beauté simple de la banlieue, apparent désordre urbain à base d’antenne relai de Romainville, horizon de tours et des barres, un premier plan de pavillons et de chantiers, comme un écrin pour ces coupoles indiennes, pas si exotiques finalement dans ce paysage. Je découvrais un quartier indien à Bobigny. J’avais entendu parler de la question du lycée Sikh, mais tout restait du niveau des informations et pas de « ma » banlieue. Et il est vrai que je passe plus souvent « sous » Bobigny que « dans » Bobigny. L’humeur n’était pas à la découverte, et je ne sais pas ce que sera ce bâtiment, mais j’y retournerai et donc à suivre sur Paris est sa banlieue, si…

à suivre ?

Il semblerait que les choses s’améliorent ce soir et que les équipes du Monde.fr ont réussi à restaurer Paris est sa banlieue, ce dont je les remercie chaleureusement !

Jean-Paul Chapon

A propos parisbanlieue

Qui a peur du Grand Paris ? le journal d’un « desperate banlieusard » continue, malgré la difficulté à se faire entendre. Déceptions et frustrations, paralysie du jeu politicien droite-gauche et refus de construire une métropole unifiée et solidaire au-dessus du périphérique. En regardant le Petit Paris de Bertrand Delanoë, et la région immobile de Jean-Paul Huchon en passant par la préfectoralisation de la région-capitale par le gouvernement Sarkozy, Paris est sa banlieue entame sa saison 3… à suivre ;-) Sinon, quand je ne m'occupe pas de Ville et de banlieue ou de Grand-Paris, je suis chargé de la gouvernance web et du 2.0 dans une grosse boîte...
Cet article, publié dans 1 - Le Grand-Paris, vous connaissez ?, 7 - sur les blogs, 8 - Cartes postales..., est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s