Grand-Paris-Express, un accord trouvé…

Voici la carte du futur réseau Grand-Paris-Express, synthèse sur laquelle un accord a été trouvé hier entre l’Etat et la région, via Maurice Leroy, ministre de la Ville, et Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Ile-de-france. Plus de détail dans la dépêche que l’AFP consacre à cet accord ou dans l’article des Echos dont est tirée cette carte.

Paris est sa banlieue reviendra plus longuement sur cet accord d’ici la fin de la semaine, sur la réaction d’Europe-Ecologie-Les Verts, dont on peut lire le communiqué à contre courant un rien agaçant publié par Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé, et sur la difficile construction du Grand-Paris, qui après avoir créé un Grand-Paris de la police, crée un Grand-Paris des transports, en attendant le Grand-Paris de la gouvernance… A quand un Grand-Paris des citoyens ?

à suivre…

Jean-Paul Chapon

A propos parisbanlieue

Qui a peur du Grand Paris ? le journal d’un « desperate banlieusard » continue, malgré la difficulté à se faire entendre. Déceptions et frustrations, paralysie du jeu politicien droite-gauche et refus de construire une métropole unifiée et solidaire au-dessus du périphérique. En regardant le Petit Paris de Bertrand Delanoë, et la région immobile de Jean-Paul Huchon en passant par la préfectoralisation de la région-capitale par le gouvernement Sarkozy, Paris est sa banlieue entame sa saison 3… à suivre ;-) Sinon, quand je ne m'occupe pas de Ville et de banlieue ou de Grand-Paris, je suis chargé de la gouvernance web et du 2.0 dans une grosse boîte...
Cet article, publié dans 1 - Le Grand-Paris, vous connaissez ?, 1.4 - Les transports à Paris, intra-extra muros, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Grand-Paris-Express, un accord trouvé…

  1. Ping : Paris est sa banlieue a six ans ! et quitte LeMonde.fr, et continue sur Wordpress.com (voir nouvelles notes) - Paris est sa banlieue a quitté LeMonde.fr - Blog LeMonde.fr

  2. Philippe De Thrace dit :

    Aucun de ces projets n’investit le 95. Je n’arrive pas à me l’expliquer.

  3. Luc Bernard dit :

    Bloggeur de Parisbanlieue,

    Comme vous l’avez constaté, nous apprécions la qualité de votre blog, que nous suivons, et plusieurs de vos articles sont en Une de ExpertPublic.fr, la première communauté 2.0 des acteurs du monde public. Bien qu’en version bêta, celle-ci compte déjà près de 200 experts.

    Vous bénéficiez dès aujourd’hui du lectorat de cette communauté portée par le Groupe Territorial (La Lettre du Cadre, Editions Territorial) et le groupe Moniteur (La gazette des communes, Le Courrier des maires) et bientôt d’une encore plus large audience via leurs outils de promotion.

    Je vous propose aujourd’hui de revendiquer fièrement cette sélection en installant sur votre blog la bannière de ExpertPublic.fr ci jointe.. Je ne vous cache pas que nous privilégierons, dans notre ligné éditoriale, les blogs ayant migré sur la plateforme et ceux affichant cette appartenance. Vous restez ainsi sur votre blog tout en profitant des avantages de ExpertPublic.fr.

    Je reste à votre disposition pour toutes informations supplémentaires,

    Au plaisir de vous lire prochainement

  4. bernardp dit :

    La secrétaire générale et présidente du groupe d’Europe Écologie Les Verts (EELV) à la Région a quitté avec éclat une commission du Conseil régional d’Île-de-France. Elle s’estime «trahie» par l’accord État/Région sur le Grand Paris.
    En effet, C. Duflot dit avoir appris l’accord État/Région «par la presse» !Apprendre un accord « historique » via une vulgaire feuille de choux , il y a de quoi se sentir effectivement humiliée. Surtout lorsque l’on s’estime être la « primus inter pares » de l’IDF et qui , après les régionales, se considérait comme l’archonte éponyme.
    Cependant , la Présidente de « EE. Les Verts » devrait savoir que : « Les excès de passion sont toujours regrettables c’est le contraire de l’intelligence » (M. Audiard)

  5. md.inc dit :

    Audiard est un très bon c’est sûr !! mais justement comment ne pas prendre en compte toute la dérision de cette situation… Les calendrier croisé de M. Huchon de ce janvier 2011 et du grand Paris resteront dans les annales ?

    La bétonisation de Saclay en échange d’un coup d’éponge sur une triste affaire n’est que la face visible de l’iceberg. L’iceberg ce serait de toute évidence l’omission d’une conception plus vaste d’un projet qui limité à un projet de transport, ne fait état que de notre très grande misère intellectuelle.

    Le président Huchon avait à l’époque de sa publicité perso sur fond public, une présence médiatique tellement inexistante sur le sujet du grand Paris qu’il fallait bien que la région dise qu’elle faisait le maximum pour nos transports (allez essaye, les nouvelles rames de la ligne H avec vidéosurveillance intégrale et lumière blafarde… pour voir à quoi ressemble le maximum avec un train toute les 30 minutes…)

    D’ailleurs il n’est pas le seul à ne pas être un métropolitain, et c’est bien dommage, nos politiques ne s’intéressent ni au 95, ni au 77, ni au canal Seine Nord Europe, ni au 78… alors on va pouvoir spéculer entre initié en petite couronne et nous autres banlieuesards, notre cadre de vie n’évoluera pas… Ma conviction est que nos politiques non pas de libido métropolitaine et cela devrai leur poser un gros problème, ne serait-ce qu’en terme d’électorat, ce qui n’est malheureusement pas encore le cas…

    Mais ceci dit, sur ce « coup », Monsieur Huchon n’à peut-être pas trop mal jouer !?
    Il rentre progressivement sur le dossier ?

    Le problème c’est comment on fait maintenant pour aller + vite et + loin, pour que nos zédiles mou du genou ne se congratulent pas 107ans de faire juste le quart du minimum !!

    Je serais Huchon, je jouerais la chèvre et le chou, j’essaierai de me rabibocher avec Cécile, parce que franchement bétoner Saclay, j’aurais conscience de pouvoir ne pas m’en remettre (il y a certains symboles qui déclenchent la guerre nucléaire) !!

    Quelle misère ce plan à 2 milliards l’année alors qu’il faut rajouter 2 ou 3 rocades, financer la construction du logement social, faire un vrai grand Paris (avec les anciennes villes nouvelles aussi, et autres Z.U.S ou Z.A. de grande couronne), développer une culture alternative et l’agriculture bio-métropolitaine (et parce que ça devrait aussi faire des milliards d’euros et pas mal d’emploi mieux que Mac Do), mettre en place une gouvernance et mobiliser la participation citoyenne pour sortir du système vicieux de nos petits roitelets de banlieue !!

  6. urbanise dit :

    IL faut rappeler que la région ile de France n’avait pas en charge l’organisation des transports , ce n’est que récemment que ce transfert à eu lieu , et des grands progrès ont été réalisés.Donc ne tirons pas sur l’ambulance , la région et J. P. Huchon. Le projet du Grand Paris a été monté par L ‘Etat pour s’opposer avec la région, qui aurait eu un schéma directeur manquant d’ambition selon le gouvernement, ce qui est encore à prouver, il suffit de lire le projet du SDRIF pour constater que les mêmes pôle de développement sont énumérés !.D’autant plus que la liaison avec Roissy a été préempté par le gouvernement de l’Etat , notamment par une loi devant mettre en oeuvre CDG EXPRESS. je pense que la région et J.P. Huchon sont réaliste en essayant de coopérer avec un état centralisateur, et de plus a fait un excellent travail en défendant le plan de mobilisation des transports et ARC EXPRESS, défendant une urbanité de proximité dans une megalopôle « ville monde « .In fine ce sont 2 projets complémentaire et non redondant, avec la même cohérence et ambition.Le vrai débat n’a pas eu lieu. Quel type de développement économique ? Quel ville de demain ? Quel aménagement du territoire national? Les différents possibilités n’ont pas été abordé, tant les urgences du présent sont là.Nous ne faisons ici que prolonger une pensée urbaine des années 80, avec des pôles,un zoning, des clusters et des hubs. Avec un projet concentrateur, ne permettant pas l’émergence de pôle multifoncionnel, qui organise la congestion et la mobilité décrété comme impératif économique.L’exposition sur Le Grand Paris avait cette ambition en donnant libre court à l’imagination des architectes. Ce ci est regrettable , car ce projet du Grand Paris express, fige l’avenir pour les 50 ans à venir. Big Brother is watching you !

  7. moloko dit :

    Ben mince alors il y a le tracé primaire soit et des ‘variantes’ mais in fine cela signifie quoi ces ‘variantes’ des tracés alternatifs ou complémentaires ?
    A première vue, je pensais que la boucle à l’est se présentait en 3 branches et visait le renforcement des transports en commun sur la partie est de la région, avec à la clé enfin un potentiel rééquilibrage de l’activité économique bien trop concentrée à l’ouest de paris (la défense et les hauts de seine en particulier).
    D’ailleurs un article du monde repris par Direct matin du 31/01/2010 ne titrait il pas ‘Le Val-de-Marne, petit dragon économique’ louant l’attractivité le bon rapport qualité prix du m2 de bureau et la relative proximité avec l’aéroport d’orly, et bien sur de paris.
    Bref comme dans certains restaurants, la carte est alléchante mais on attend la plat au final pour pouvoir réellement débattre et valider l’addition.

  8. Ping : 2011 février 04 | banlieuedeparis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s