Billet d’humeur entre accessoire et détails, Japon et cantonales, Grand-Paris et navette fluviale, lumières éteintes ou allumées…

nucléaire, tchernobyl, fukushima, Fontenay-sous-bois, liquidateurs

Avant de revenir cette semaine sur les élection cantonales dans le Grand-Paris, un billet d’humeur – mauvaise – pour ce soir…

Hier c’était Earth Hour. A 20h30 il fallait éteindre les lumières pendant une heure. Les villes se sont livrées à un concours de bonne conscience, en éteignant leurs monuments à qui mieux mieux. Seule la tour Eiffel est restée dans l’obscurité pendant cinq minutes, pour raison de sécurité nous dit-on. Et puis après, on a tout rallumé. Villes comme particuliers. On éteindra à nouveau dans un  an. En attendant on laissera éclairés, monuments et salles de réunion des entreprises, vitrines et enseignes publicitaires (pas les autoroutes, les voleurs de cuivre s’en chargent). Mais bon, on a éteint son salon pendant une heure hier soir. Bonne conscience d’un soir, bonne conscience jusqu’à l’an prochain, aussi facile que bidon…

twitter vogueoTout à l’heure, sur Twitter, j’ai croisé le tweet d’une candidate d’Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) dans le Val-de-Marne qui s’extasiait sur le fait que Voguéo soit plein et même « bondé » jusqu’à le twitter à Denis Baupin, l’ancien adjoint au maire de Paris du Petit-Paris en charge des transports, et à Pierre Serne conseiller régional EELV et administrateur du STIF, l’autorité organisatrice des transports d’Ile-de-France. C’est un peu ridicule, mais pas surprenant des Verts qui sont pour l’extension de la navette fluviale Vogueo malgré le bide de l’expérimentation menée depuis plus de deux ans, mais contre le projet de rocade de métro en banlieue Grand-Paris…

Pendant ce temps là au Japon, la centrale de Fukushima Daichi continue d’évoluer comme un dramatique bateau ivre. D’explosions en fuites, et face au travail désespéré des pompiers japonais, les nouveaux liquidateurs. Aujourd’hui, l’information donnant un taux de radioactivité d’un des réacteurs de la centrale 10 millions de fois supérieur à la normale vient d’être corrigée en seulement 100.000 fois supérieur à la normale. Le pire est peut-être que ce 10 millions de fois supérieur à la normale ait pu paraître plausible… Mais finalement, on ne dit pas grand chose de plus, et on ne sait pas si 100.000 fois supérieur, c’est grave ou pas. Hier, on a donné beaucoup plus d’échos sur France-Info au fait que le convoi d’aide française de 17 camions soit arrivé à destination. C’est bien, bonne conscience et générosité…

De l’art du détail et de l’accessoire comme ligne directrice en politique ? C’est triste… Et si l’on m’accuse de m’arrêter sur des détails accessoires, tant pis, c’est mon humeur ce soir…

à suivre…

Jean-Paul Chapon

A propos parisbanlieue

Qui a peur du Grand Paris ? le journal d’un « desperate banlieusard » continue, malgré la difficulté à se faire entendre. Déceptions et frustrations, paralysie du jeu politicien droite-gauche et refus de construire une métropole unifiée et solidaire au-dessus du périphérique. En regardant le Petit Paris de Bertrand Delanoë, et la région immobile de Jean-Paul Huchon en passant par la préfectoralisation de la région-capitale par le gouvernement Sarkozy, Paris est sa banlieue entame sa saison 3… à suivre ;-) Sinon, quand je ne m'occupe pas de Ville et de banlieue ou de Grand-Paris, je suis chargé de la gouvernance web et du 2.0 dans une grosse boîte...
Cet article, publié dans 1 - Le Grand-Paris, vous connaissez ?, 4 - Politique, politiques, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Billet d’humeur entre accessoire et détails, Japon et cantonales, Grand-Paris et navette fluviale, lumières éteintes ou allumées…

  1. Dr. Gonzo dit :

    Le plus choquant n’est pas l’utilisation ou l’exploitation du gadget politique et visible – on a l’habitude – mais que ce soit maintenant fait en permanence y compris dans le cadre des situations les plus graves ou les sujets politiques les plus critiques (catastrophe nucléaire, réchauffement climatique d’un coté, transports de l’autre).

  2. sysiphe dit :

    La politique du détail est maintenant une évidence et au plus haut de l’état. Quand on voit que l’on gouverne avec les sondages , qu’on souhaite modifier les lois après chaque fait divers, qu’on pense à la prochaine élection 2 ans avant l’échéance, on se dit qu’ on est bien loin de la formule du « gouverner c’est prévoir » d’Emile de Girardin.

  3. moloko dit :

    Pourquoi ne pas utiliser les navettes fluviales de Vogueo notoirement sous utilisée en terme de remplissage de voyageurs (rappel : taux de remplissage en moyenne de 10% en semaine soit 7 places occupés sur les 70 disponibles et de 16% le WE) pour aménager les navettes pour faire du transfert de marchandises à l’image des avions de ligne commercial qui empiètent sur le marché du fret ? Evidemment cela nécessite un réamènagement des navettes et des employés plus polyvalents mais au moins on trouverait une réelle seconde utilité à ces embarcations qui pour le moment naviguent à vide ou presque…

  4. bernardp dit :

    Petit rappel de physique:
    La vitesse de propagation de la lumière est supérieure à celle du son.
    En conséquence, face à une idée lumineuse qui arrive plus vite que le son, écoutons d’abord les paroles et surtout l’origine de l’émetteur. Cela évite le côté « grégaire »
    La phase expérimentale de Vogueo est un bide total ! Sauf pour les « Verts » qui voient dans ce mode transport l’alpha et l’oméga du transport collectif de demain dans le cadre du « grand Paris » jusqu’au Havre
    Alors que vous , vous estez au niveau du bithume avec votre « métro »!
    Pour que Vogueo soit efficient, il eut fallu des interconnexions avec des lignes de Metro ou des stations de « Velibs » . Hélas, ce n’est pas le cas .
    Je suggère aux « Verts » un mode de transport à la fois fluvial et terrestre le :
    « tramouette » (engin marin qui se déplace grâce à des rails disposés sous la surface de l’eau) !

    Les « Verts » confondent –ils Paris et son « Vogueo » avec Venise et ses « Vaporetti » ?
    Il est vrai que lorsque l’on se réunit sur une péniche pour conduire les futures affaires de la France, tout est permis. Aux seules conditions d’avoir un capitaine et une feuille de route

  5. Ping : continue sur Wordpress.com https://parisbanlieue.wordpress.com - Paris est sa banlieue a quitté LeMonde.fr - Blog LeMonde.fr

  6. md.inc dit :

    VOGUEO >

    il n’y a pas de détails insignifiants !!

    VOGUEO n’accepte pas les handicapés, n’accepte pas les poussettes et n’acceptes pas les vélos !!

    c’est juste minable !!!!!!!!!!!

    • md.inc dit :

      j’ajoute que la question des « points de détails » n’est pas de l’ordre du gadget politiques (seuls les conseillers de DSK peuvent parler de façon aussi niaise !)

      Comment on peut être exclu de VOGUEO n’est pas un « point de détail »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s